Aerena - View from heaven

Tout sur les magies et l'elementalisme
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Machines

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
the-daron

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Les Machines   Lun 11 Sep - 19:55

poir répondre a le question de départ: moi qui en se moment est le nez dans les machine 35h36 par semainne (maintenance industrielle Sleep ) je peux vous dire que c'est pas demain la veille lol méme pas moyen de boir son café pépére toujour un truk qui se casse, qui foire, qui va pas (qui fais chier). Et pour qu'une machine répar de la méca ba fodrais qu'elle soi supere balesse surtout si c'est nous qui l'avont créé. Personnelement je pance que si les "machine" pouvais etre superieur sa serais purment informatique donc une prise a débranchée, donc no soussi... la mécanique n'est pas fiable et ne le sera surment jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qwerty

avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Les Machines   Mar 12 Sep - 17:36

Silence a écrit:
Ainsi, si nous étions semblables aux machines, nous pourrions très bien nous reproduire sans avoir à ressentir l'Amour. Nous le ferions, c'est tout.

J'ai envie de dire CQFD.

Si la nature nous a donné l'Amour, c'est certainement pas dans le but restrictif de nous faire nous reproduire.
Pas CQFD.

Car il faut se reproduire et ensuite amener l'enfant à l'age adulte pour qu'il se reproduise à son tour.

Il faut donc l'entretenir et vivre avec la personne dont il porte les gènes pour moitié

L'amour n'a pas d'autre but.

Il y a des espèces qui parient sur le nombre en pondant des millions d'oeufs dont les survivants naissent autonomes. Pour elles, l'amour courtois est moins nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://qwerty.easyforumpro.com/index.forum
Silence



Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Les Machines   Mar 12 Sep - 20:37

Ton ordinateur n'a pas besoin de ressentir la peur pour obéir à ce que tu tapes sur ton clavier.
Il n'a pas non plus besoin de t'aimer pour cela.

De la même manière, nous pourrions très bien être programmés pour élever nos enfants sans avoir à ressentir de l'amour pour eux. Nous le ferions, c'est tout. L'amour n'est pas nécessaire, à aucun moment.

D'autre part, l'espèce humaine, et aussi certaines espèces de singes, sont capables d'homosexualité. Où est alors le rapport avec la reproduction et la survie de l'espèce ???

Tu vois, l'amour est complètement indépendant des contraintes matérielles, et existe par et pour lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the-daron

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Les Machines   Jeu 21 Sep - 23:38

Silence tu vien de dire une gaf pour élevé un bébé il fais l'aimer en tout ca lui parlé et pour parlé a un bébé fo l'aimé un minimum enfin avoir de l'afection.
effectivement j'ai lu (et oui je lit^^) que des bébé a qui on ne parle pas finise par se laisé mourir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le_chat_de_jade

avatar

Nombre de messages : 124
Age : 42
Age : 30 ans
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Les Machines   Ven 22 Sep - 12:33

salut Daron

je pense que silence essaie de se mettre dans l'optique quwerty l'homme-machine.

vi je te confirme ce que tu dis est juste, en plus une horrible expériences a été fais dans les années 1950 (si ma mémoire est bonne).

Avec des infirmière qui s'occupé avec attention et donné de l'affection aux bébé et ceux la avec une croissance normale et marché par la suite.

Par contre d'autre nurse faisait le stricte minimum, et la mortalité a été très élevé plus divers problème psychologique, physique.

Enfin l'exemple plus recent est dramatique et Chesaucu en Roumanie qui avait obligé son peuple à faire des enfants comme des lapins qui par la suite les abandonné dans des orphelinas insalubre Sad

L'amour est nécessaire pour les enfants, mais aussi dans le domaine de la créaction que soit poésie, machine, quelqu'un d'indifférent ou depressif n'est pas créateur, même un animal comme un singe si il est pas dans un état normal ne créara pas, enfin les animaux sociaux sont particulièrement créatif..enfin des recherches sont encore en cours et les scientifique découvre des choses assez surprenante encore.

bref je remercie Qwerty car d'une certaine manière car grace à lui nous somme obligé de réfléchir comment confirmé que l'amour est "obligatoire" dans tout chose même si elle est sous différentes forme.

une machine n'est pas capable de transmettre à une autre machines des information qu'une machines des 1940 avait,..autre avantage que nous avons sur ce cher objet mécanique fais de boulon qui tombe toujours en panne.. Laughing

le chat de jade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silence



Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Les Machines   Ven 22 Sep - 15:01

the daron : tu as compris exactement l'inverse de ce que je voulais dire ! Smile

Je voulais expliquer à Qwerty que l'amour était une chose spirituelle (immatérielle), et non de la bête chimie dans nos tête (qui n'en est que le reflet).

Ton argument va parfaitement dans mon sens, puisque si l'amour n'était que chimie, ou une sorte d'astuce de "programmation" de nos neurones, eh bien, les bébés ne se laisserait pas mourrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANKOU



Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Les Machines   Mer 25 Oct - 16:24

Il n'empéche que:
- si le système neuro-chimique de nos cerveaux est déféctueux, les sentiments seront perturbés; donc l'homme de part ses constituant et son fonctionnement physiologique, est une machine.

- l'homme (et la femme aussi, evidemment) sont avant tout des animaux, dont les comportements sont issus de plusieurs milliers d'années d'évolutions et engendrent des réactions programmées. On appelle ca instinct, mémoire innée ou autre, et ceci est définissable, donc programmable...Encore que, Iainh a raison, actuellement cette tache serait impossible car chaque situation demanderait des calculs qu'aucune machine ne pourrait ne serait-ce que définir.

- les animaux aussi ressentent des sentiments (attachement, etc...), sans que cela ne soit mystique ou spirituel...

- Enfin, "amour" et "reproduction" sont deux choses très très distinctes...

pour finir, c quoi, un sentiment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silence



Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Les Machines   Mer 25 Oct - 22:45

Depuis quand les animaux seraient exclus du spirituel ? Et les végétaux aussi... J'ai fait l'expérience de toucher un vieil arbre, de méditer, et d'essayer de le saisir, et depuis ce jour je sais que les arbres ont aussi des sentiments. Ils sont souvent neutres, parfois bon... mais il arrive aussi qu'il n'apprécient pas la compagnie de l'homme. Un peu comme il est dit dans le Seigneur des Anneaux, les arbres vivant près de la civilisation humaine sont plus bête, ceux qui vivent dans des territoires vierges sont plus sages. Après, ma sensibilité ne va pas jusque là, mais je ne serais pas étonné que les minéraux, comme les pierres, aient aussi une sorte d'âme, mais je n'en ai jamais fait l'expérience.

Rappelons qu'avant le tsunami du pacifique, les animaux ont été pris de panique et ont fuit les côtes... un fait difficilement explicable sans faire intervenir l'intuition (l'instinct ne suffit absolument pas). Evidemment, la science est restée mystérieusement silencieuse sur ce fait... Ben oui, d'habitude elle hurlerait à la supercherie, mais là, dommage, le monde entier en fut témoin... Alors un enterre le dossier...

Ensuite, concernant les dégats... c'est sûr qu'un accident causant un trauma cranien cause des dysfonctionnements, je ne le nie pas.

Il n'empêche qu'une femme a eu un jour un accident, et qu'elle a subit des dommages cérébraux majeurs, qu'elle ne sait plus parler, ni même manger. Elle ne peux pas marcher et pourtant elle n'est pas paraplégique (sa colonne vertébrale est intacte, c'est un problème avec l'aire motrice du cerveau)... bref... un vrai légume... Et pourtant, quand son mari est près d'elle, on sent l'émotion s'emparer d'elle, et le mari confesse que parfois, elle a des larmes qui coulent, quand il prends sa main et la serre contre son lui. Si endommagé qu'est son cerveau, son âme reconnait toujours son mari...

Il en va de même avec les personnes qui tombent dans le coma et qui n'ont plus très longtemps à vivre, pour diverses maladies... Il a été constaté que plus ces personnes reçoivent de la visite de leurs proches, plus ils survivent longtemps.

Maintenant, si tu t'y connais un peu en informatique, ouvre avec un éditeur hexa un programme tout fait, et change juste la valeur d'un seul octet dans la zone de code, tu constateras que si le programme atteint cette zone, il plantera complètement. Alors comment, une personne gravement endommagée comme la femme de mon exemple, est-elle encore capable de reconnaitre et d'aimer son mari ?

La vérité, c'est que son âme est enfermés dans une tête qui n'est plus capable de faire son office : c'est à dire intéragir avec l'extérieur, et réfléchir (mais la réflexion est un processus extérieur-extérieur contrairement à l'intuition qui est intérieur-extérieur). Sa mémoire physique est touchée, mais la mémoire de son âme reste intacte.



Qu'est-ce qu'un sentiment ? Ce n'est pas définissable de façon formelle ou scientifique. Le langage classique ne permet pas de le définir. Si je voulais le faire, il faudrait que je passe par la littérature ou la poésie, car l'art est la seule façon d'approcher le subtile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANKOU



Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Les Machines   Lun 30 Oct - 20:13

Je ne prétend pas que faune et flore n,e puissent avoir une vie spirituelle, mais jusqu'à maintenant, aucune religion animale ne s'est fait connaitre.
Elle est plus naturelle et spontanée...
L'exemple des arbres me plait bien, j'adore les arbres.

En revanche, je suis moins convaincu par l'exemple de la femme au cerveau atteint...le phénomène d'habituation peut faire que le corp reconnais la personne, mais le cerveau ne sait plus interpreter l'info.
Ce fut le cas d'un type au début du siècle passé, alors qu'on décopuvrait ces phénomènes cérébraux: le type avait un problème de connexion entre ses deux hemisphères, et selon que l'on lui cachait l'oeil droit ou gauche, soit il reconnaissait des personnes de son entourage en photo, sans savoir qui c'était, ou alors il pouvait les nommer et donner une description d'eux mais ne les reconnaissait pas. Et avec les deux yeux, les deux info se croisaient...

En clair, je tenait juste à préciser que l'etre humain est une machine biologique dont le cerveau est le centre de tout (ou preske).

Et que les sentiment étant propore à chaque individu, définir donc retransmettre ces infos ent une tache quazi impossible.

D'ou, ma question du début: une machine humaine, oui, si on mélange l'homme et la machine. Un etre bionique, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silence



Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Les Machines   Lun 30 Oct - 21:29

Citation :
selon que l'on lui cachait l'oeil droit ou gauche, soit il reconnaissait des personnes de son entourage en photo, sans savoir qui c'était, ou alors il pouvait les nommer et donner une description d'eux mais ne les reconnaissait pas. Et avec les deux yeux, les deux info se croisaient...
Cette expérience, qui plus est faite avec des photos et non les vraies personnes, ne met en évidence que le fonctionnement de la mémoire physique, et des mécanismes purement cérébraux.

La vrai question, c'est crois-tu en l'âme ou non.
Si ta réponse est non, on va avoir du mal à se comprendre dans cette conversation.

Si ta réponse est oui, alors intéroge-toi sur ce qui est du domaine du cérébral, et ce qui est du domaine de l'esprit et de l'âme. Et intéroge-toi sur la façon dont l'âme et le cérébral communiquent. Si tu prends une approche matérielle des choses comme tu le fais pour le moment, le fait d'esprit n'est perceptible que par écho après réinterprétation par le cérébral (l'esprit n'existant pas physiquement). Evidemment, un cerveau détruit induit qu'il ne peut plus comprendre l'esprit, le fait d'esprit ne résonne donc plus dans le monde matériel. Une personne qui regarde qu'avec ses yeux un de ces malheureux-là ne verra alors qu'une coquille vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silence



Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Les Machines   Mar 31 Oct - 23:10

Tiens, ça me rappelle les fous qui font de la PNL (Programmation Neuro-Linguistique) et les fana de la Sémantique Généralisée. Eux ils transforment réellement leur tête en machine...

Ce sont ces gens avec qui discuter est incroyablement pénible, parce qu'il faut sans arrêt définir tous les mots qu'on emploie (clin d'oeil à ceux qui fréquentent épisodiquement le salon philosophie de caramail/lycos), expliquer le raisonnement de A à Z, même les étapes les plus évidentes. Ils font des phrases incroyablement mal foutu qu'il faut relire deux fois pour comprendre, car usant d'une grammaire proche des énoncés de problèmes de mathématiques avancés (alors c'est vrai, c'est irréprochable, mais le but d'une conversation n'est pas d'être irréprochable, mais de se faire comprendre, et notre esprit ne s'exprime pas naturellement comme ça). Dès que dans la discution est avancé quelque chose de plus subtile et immatériel, là c'est la fin... parce que ce genre de personne là ne sait pas "nager", dès qu'ils ont plus pied sur du tangible, ils paniquent, et veulent retourner sur la berge. On a envie de leur tendre la main, de leur dire : "Venez ! Ici l'eau est bonne et c'est agréable !", mais comme bien souvent, on est spectateur du malheur des autres...

Ce sont aussi ce genre de personne qui malgré leur savoir condescendant cherchent encore "à quoi ça sert de vivre ?". Pas étonnant, car le sens n'est pas matériel, pas de sens sans âme et esprit. Leur pauvre âme est totalement snobée par son reflet matériel (le cerveau), et de fait, ces personnes-là sont tout le temps en proie à des troubles existencielles.

Leurs grands raisonnements ne mènent jamais à rien (comme on dit en argot : des "pousse-mégot"), et dans le fond, n'est qu'un déballage de mécanique linguistique pour épater le profane...

Ils n'ont pas compris que c'est dans le flou artistique des mots que l'âme s'exprime. On s'en fout de définir les choses avec une précisions fastidieuse, ce qui importe c'est la connotation des mots, ce qu'il évoquent en nous.

D'ailleurs prenez un type qui a un langage hyper-formel, avec un discours pointu... Mettez-le devant une femme, et dites-lui de parler d'Amour... Ca va être drôle ! J'imagine la scène, il lui parlerait des mécanismes cérébraux qui se mettent en oeuvre quand un homme et une femme se font face, des sécrétions d'hormone, et d'émission de phéromone... M'étonnerais qu'il la séduise avec ces conn***** là...
Bref, si juste après on le remplace par un homme à l'esprit plus subtile et poétique, nul doute qu'elle préfèrera le deuxième Smile

Certains se diraient que parler d'amour avec poésie, ce n'est qu'un rite animal, et c'est tout... c'est vrai que quand on voit les novices qui arrivent avec leurs phrases toutes faites apprises par coeur, tirer d'un film, bon on pourrait effectivement croire à l'arnaque...
Pourtant la poésie, la vraie, n'a rien pas un paravent, lorsque les mots ne font pas faux, et sont tout plein de l'âme de celui qui les dit... Quand il n'y a plus de hasard dans leur choix, mais qu'ils sont guidés de la main de l'être supérieur qui sommeille en nous, quand ils sortent spontannément, sans calcul...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANKOU



Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Les Machines   Sam 9 Déc - 7:09

OK avec toi, Silence, l' ame (dont je ne remet nullement en cause l'existence, loin de là) interpréte les choses que son receptacle capte et lui transmet.
Du coup, ca fait trois sources potentielles de problèmes: le corps, l'ame, et le tranfert entre les 2...

Mais l' "Amour" est certes censé etre poétique et tout le tralala selon la majorité, mais c aussi (et surtout?) des réctions physiologiques et endocriniennes....

Le truc est que je fais plus confiance en mes sensations qu'en mes émotions, que je considère comme des sortes de résultantes soumises à l'action de parasites. En fait je ne crois pas en ce que l'on nomme des sentiments, ca ressemble à une pollution de l'esprit.
Or, dans ce sujet, les machines ne pourront egaler l'Homme que si elles acqiuèrent ces "données", ce qui n'est pas possible. A moins d'integrer l'Humain dans la machine, ou inversement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Machines   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Machines
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les machines à laits végétaux crus
» Exposition | Machines , Matériel et équipements pharmaceutiques
» Machines imaginaires
» reparation machines electriques tournantes
» Les machines à bois : Moteur MONO ou TRI derrière un variateur MONO/TRI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aerena - View from heaven :: oO Tout et Rien Oo :: ¤ Blablablabla ¤-
Sauter vers: